Tera appelle à prestataire indépendant pour l'accompagnement de son guide des bonnes pratiques


Thématiques : 
1013 lectures
L’association TERA regroupe les professionnels de la terre crue en Rhône-Alpes, associés pour dynamiser les métiers, les techniques et valoriser le patrimoine. TERA pilote un groupe de travail pour la rédaction d’un Guide de Bonnes Pratiques sur le pisé. TERA souhaite recruter un prestataire indépendant qui sera chargé de l’accompagnement à la mise en place de ce Guide de Bonnes Pratiques, un ouvrage à destination de l’ensemble des professionnels du bâtiment (maitres d’ouvrage, maitres d’œuvre etc.) et qui peut également servir à un expert en cas de pathologies.

 

 
L’association TERA regroupe les professionnels de la terre crue en Rhône-Alpes, associés pour dynamiser les métiers, les techniques et valoriser le patrimoine.
La DHUP[1] du MEDDE[2] a confié à TERA le pilotage du groupe de travail pour la rédaction d’un Guide de Bonnes Pratiques sur le pisé.
Ce travail a débuté en 2014 pour une durée de trois ans. Il s’échelonne selon les étapes suivantes :
- Rédaction du sommaire 2015
- Rédaction d’une première version > 2016
- Version finale et diffusion > 2016-2017
 
TERA - TERRE CRUE RHÔNE-ALPES a proposé une démarche de rédaction basée sur l’analyse de bâtiments existants et sur un travail collégial faisant la synthèse des observations des praticiens.
Dans ce cadre, TERA souhaite recruter un prestataire indépendant qui sera chargé de l’accompagnement à la mise en place de ce Guide de Bonnes Pratiques, un ouvrage à destination de l’ensemble des professionnels du bâtiment (maitres d’ouvrage, maitres d’œuvre etc.) et qui peut également servir à un expert en cas de pathologies.
 
Encadrée par les membres de TERA pilotes de «  L'atelier 6 - Guide de Bonnes Pratiques », et avec l'appui de la coordinatrice de l'association, la personne aura pour missions :
  1. La coordination de trois Groupes de Travail « Chapitres », (environ une trentaine de contributeurs), selon un protocole et l’utilisation d'outils interactifs (Framapad) pour la rédaction collégiale du guide.
     
  2. La co-rédaction du Guide de Bonnes Pratiques avec les membres de l’Atelier6, à partir des notes des documents interactifs de chaque Groupe de Travail. Cette rédaction évolutive donnera lieu à des présentations régulières d’avancement auprès de l’Atelier6.
  3.  
Conditions de recrutement :
- Prise de poste à prévoir courant mai 2016, pour 6 mois environ.
- Travail à domicile basé en Rhône-Alpes, avec déplacements dans la Région. 4 réunions environ sont à prévoir en soirée, ou le week-end.

- Rémunération sur facture - Le budget de TERA pour cette mission s’élève à 6500 € TTC sur 6 mois. Ce montant comprend les frais de déplacement.

Le prestataire aura pour client l’association TERA représentée par son CA. Il sera sous la responsabilité de l’Atelier6 - qui porte la rédaction du Guide de Bonnes Pratiques au sein de TERA - et communiquera avec l’ensemble de l’atelier. L'essentiel des échanges a vocation à permettre un fonctionnement collégial et se fera donc en priorité par courriels adressés à l'ensemble des membres.

Le prestataire sera force de proposition auprès de l’atelier ; l’organisation et le fonctionnement de l’atelier ne font pas partie de la mission.
__

En ce qui concerne les relations avec les autres ateliers et membres de TERA: une coordinatrice est salariée par l'association TERA, elle aura donc un rôle de supervision de la mission du prestataire en ce qui concerne la coordination, la communication et les aspects logistiques de l’ensemble des activités de l'atelier 6. 

[1] Direction de l’Habitat, de l’Urbanisme et des Paysages
[2] Ministère de l’Ecologie, du Développement Durable et de l’Energie
 
 
QUALITES REQUISES
- Connaissance et maîtrise du langage du bâtiment.
- Connaissance approfondie dans la rédaction de textes, du type descriptif de travaux, textes normatifs.
- Si possible une connaissance plus spécifique de la construction en terre et/ou d’autres systèmes constructifs non industrialisés.
- Sens du travail en équipe, souplesse et aptitude au travail en groupe.

Une expérience active au sein d’une association loi 1901 sera un plus.

- Capacités rédactionnelles
- Rigueur, esprit de synthèse et d’analyse, capacité à transmettre par l’écrit et l’oral des notions techniques de manière synthétique et accessible.
- Maîtrise de Word
- Niveau bac+ 3 minimum, de type technicien, ingénieur, architecte, économiste et/ou avec expérience dans la réglementation et le contrôle technique.
- Base de connaissances sur la construction en terre et plus généralement sur l’éco-construction permettant d’être interlocuteur-trice sur les aspects techniques.
 
 
Contact pour postuler
Marianne Boiron-Reverbel
 
Une lettre de motivation (manuscrite, 2 pages maximum) accompagnée d’un CV, ainsi que des propositions de rémunération, sont à adresser en version numérique d’ici le 15 avril 2016.
Un entretien oral de sélection finale aura lieu le lundi 25 avril 2016 à Lyon entre 15h00 et 18h00.
(L’adresse sera précisée aux personnes retenues).