Le rôle majeur de l’ESS dans les quartiers prioritaires en France.

Thématiques : 
46 lectures

Une étude officielle atteste du rôle majeur de l'ESS en France en termes d’emplois et de développement de solutions innovantes dans les quartiers prioritaires de la politique de la ville : il touche 10 600 établissements et emploie 103 900 salariés, soit soit 4,4 % de l’ensemble des salarié.e.s de l’ESS, dont une majorité de femmes et davantage de jeunes que sur l’ensemble du territoire.

L'ESS, organisée principalement sous forme associative dans les quartiers prioritaires, est surreprésentée là où les inégalités de revenus sont les plus fortes (Ile-De-France, Provence-Alpes-Côte-d’Azur, Hauts-de-France). Les exemples de cette étude témoignent de l’intelligence collective qui émerge de ces territoires sous les formes suivantes :

- groupements d’achats de produits de qualité (biologiques, locaux et écologiques)

- création d’un restaurant participatif dont une partie des bénéfices est redistribuée à d’autres structures socialement utiles du territoire

- appui à l’entrepreneuriat dans un cadre collectif via les coopératives d’activité et d’emploi

- développement de nouvelles formes d’habitat participatif par un bailleur social agréé « Entreprise solidaire d’utilité sociale » etc.

 

L’étude présente une analyse nationale et une déclinaison par région des données relatives à l’emploi ESS dans les quartiers prioritaires (QPV) ; elle s’inscrit comme un résultat positif dans le cadre de la politique de la ville, édictée en Février 2014, qui vise entre autres à :

- lutter contre les inégalités de tous ordres, les concentrations de pauvreté et les fractures économiques, so-ciales, numériques et territoriales

- garantir aux habitant.e.s des quartiers défavorisés l’égalité réelle d’accès aux droits, à l’éducation, à la culture, aux services et aux équipements publics

- agir pour le développement économique, la création d’entreprises et l’accès à l’emploi par les politiques de formation et d’insertion professionnelles.

- veiller à la revitalisation et la diversification de l’offre commerciale dans les quartiers prioritaires de la politique de la ville.

- concourir à l’égalité entre les femmes et les hommes.

 

Téléharger le rapport complet ici

Laurent Bagnard pour Alpes Solidaires

A propos de l'auteur

Alpesolidaires Association

L’association Alpesolidaires a été créée en novembre 2004 et réunit des acteurs de l’économie sociale et solidaire (ESS) de l’agglomération grenobloise autour d'un projet territorial de l'ESS.
 
Contacter l'association : asso@alpesolidaires.org – 06.68.35.32.22
Contacter l'administration du site :
...

Coordonnées

Maison des associations
6 rue Berthe de Boissieux
38000 Grenoble
Tél : 
06 68 35 32 22
Email